Casa Mirabilia…merveilleusement féerique

Il était une fois un abri de jardin vraiment pas comme les autres...

  • Scape Kopie-Modifier

  • Buck brown ceruse im Garten 1-2-2

  • 459511_443550575671766_2100071468_o

  • Quiraing I
  • xy20160418_14-52-41_662-Modifier

Emplacement et fondation

CHOISIR SON EMPLACEMENT ET REALISER LA FONDATION

  • Choisissez la bonne place

 Sachez tout d’abord que pour installer votre « Casa Mirabilia », vous n’avez besoin d’aucun permis de construire ! (le permis de construire est seulement exigé si la surface hors œuvre brute est supérieure à 20 m²). Pour votre Casa Mirabilia, une simple déclaration de travaux est donc suffisante. (construction inférieure à 20 m²)

En cas de doute, si par exemple vous habitez dans une périmètre de protection d’un monument historique, nous vous recommandons de vous renseigner préalablement auprès de votre Mairie.

Pour le choix de votre emplacement, veillez à ce que votre abri ne soit pas recouvert par un arbre et ceci pour trois raisons essentielles :

  • Les racines de votre arbres risqueraient de soulever d’une manière ou d’une autre votre maisonnette ou son support et ce peut-être au bout de plusieurs années.
  • Le feuillage est susceptible de laisser des dépôts résineux qui a terme peuvent salir votre toiture.
  • De grosses branches peuvent tomber par vents forts et abimer votre toiture

Veillez également à ce que le sol soit bien aplani, sec et nivelé. Même si la base de votre abri ne représente qu’une surface de 2 x 2.5 m, les murs et la toiture débordent largement. Il est donc nécessaire de prévoir une surface totale d’environ 3 x 3 m. Pensez également à la hauteur de votre abri et vérifiez que rien ne puisse gêner son installation (environ 3.5 m).

  • La fondation sur pieux

Une fondation proprement construite est essentielle pour la longévité et la fonctionnalité de votre maisonnette. Pour notre part, nous préconisons la fondation sur pieux. Ainsi, votre abri qui sera installé sur des pieux à 5 ou 10 cm du sol, sera non seulement à l’abri de l’humidité, mais il sera également bien ventilé. Bien entendu, il est tout à fait envisageable de procéder à d’autres types de fondations (chape béton, parpaings, ou tout autre support durable). Vous pouvez confier la réalisation de votre fondation à un paysagiste ou à toute entreprise spécialisée ou encore la réaliser assez facilement vous même.

Fundamentv2

Lors de la réalisation d’une fondation sur pieux, les charges sont réparties sur plusieurs éléments indépendants de la fondation. (les pieux) Pour que cela fonctionne, le sol doit être de nature plutôt homogène. En cas de doute sur la nature de votre sol, nous vous suggérons de demander conseil à un professionnel.

Comment devez vous procéder ?

Commencez par forer 6 trous dans le sol par un mouvement  tournant en respectant les côtes du plan fourni. Ces trous peuvent  facilement être réalisés  avec une foreuse manuelle/tarière (diam. 120 – 150 mm), ou encore, avec un peu plus de patience et d’efforts, avec une bêche terrassière. Essayez toujours de creuser de manière bien verticale et ceci sur une profondeur minimale de 90 cm pour que l’ensemble soit hors gel. Si vous ne respectez pas cette profondeur, l’eau qui s’accumule sous les pieux risque de geler et en augmentant de volume, de soulever la structure. Si vous le souhaitez, vous pouvez même ajouter un septième trou au centre du rectangle. Le septième pieux donnera encore une plus grande stabilité à votre abri.

Fundament2v2

La terre et les gravats des trous de forage doivent être éliminés. Une fois la bonne profondeur atteinte (ne devrait pas être inférieur à 90 cm dans nos régions, pour des régions plus froides, on peut forer jusqu’à 1.5 m), vous pouvez tout de suite commencer à couler le béton !

Pour cette seconde étape, procurez vous pour la réalisation de chaque support de fondation le matériel suivant :

  • 25 Kg de béton à prise rapide
  • 6 voir 7 tuyaux PVC (Diam 110 x 2.7 mm) d’une longueur d’environ 50 cm
  • 6 voir 7 équerres d’ancrage en acier

Faites couler la préparation dans chaque trou de forage. Veuillez d’abord terminer un élément avant d’attaquer le suivant. Remplissez environ au trois quart de votre préparation, rajoutez de l’eau en prenant bien soin de mélanger. Vous pouvez alors placer votre tuyau PVC , en veillant à le laisser dépasser de la hauteur souhaitée, ceci en fonction de la configuration de votre terrain. Veillez à ce que le tuyau soit bien d’aplomb. (Utilisez de préférence un niveau).

Remplissez ensuite entièrement votre tuyau avec votre préparation  et placez votre ancrage. Idéalement, votre ancre sera au centre du tuyau et l’angle de l’équerre reposera sur le bord du tuyau PVC. S’il vous reste du béton, vous pouvez l’utiliser pour combler l’espace autour de vos tuyaux en PVC. Pensez à vérifier les niveaux entre vos différents tuyaux afin que votre maisonnette soit correctement installée. Vérifiez également le bon positionnement de vos équerres.

Pour vous assurer de la bonne position des 3 tuyaux (hauteur et niveau), vous pouvez provisoirement visser une latte en bois entre les supports. Une autre alternative est de monter directement le support de votre abri et de vérifier avec un niveau.

Design

Modèles déposés

Normes Qualité

Normes Qualité

La Fabrication

La Fabrication

En savoir plus

Nos coordonnées

Devenir partenaire